Votre courtier de confiance

Rachat de crédit fonctionnaire

Rachat de crédit fonctionnaire

Les fonctionnaires ne sont pas malgré leur statut professionnel 100% à l’abri des risques professionnels et familiaux. Le rachat de crédit pour ceux ayant accumulé des dettes et des difficultés est une excellente solution. Il permet aux agents de l’Etat qui ont contracté des prêts réservés aux fonctionnaires de regrouper toutes leurs créances en une seule mensualité. Ce rachat ou regroupement de crédit permet alors de simplifier la gestion du budget en réduisant les mensualités.

rachat de crédit fonctionnaire

Quel est le principe du rachat de crédit fonctionnaire ?

Le rachat de crédit fonctionnaire permet à un agent de la fonction publique de réunir plusieurs crédits en cours (dont des prêts consacrés aux fonctionnaires) en un seul emprunt pour réduire les mensualités.

Le taux d’intérêt appliqué à l’ensemble du financement permet alors d’harmoniser le coût du crédit. Vos prêts consommation, immobilier et les dettes financières du foyer sont rassemblés afin de crée un nouveaux crédit au taux attractif.

Les principaux avantages après un rachat de crédit réalisé par un agent de la fonction publique sont :

  • un unique prélèvement mensuel
  • un taux d’intérêt unitaire
  • un crédit unique 
  • une enveloppe financière facultative 
  • une mensualité allégée

Qui est concerné par le rachat de crédit fonctionnaire ?

Tous les fonctionnaires exerçant en France ou étant rattachés à la fonction publique française sont donc concernés par le rachat de crédit fonctionnaire.

Les fonctionnaires sont de la:

  • fonction publique territoriale (collectivités territoriales : régions, départements, communes…)
  • fonction publique d’Etat : administrations centrales et services déconcentrés (rectorats par exemple)
  • fonctionnaires de la fonction publique hospitalière (hôpitaux publics, établissements de soins,..)

Le dossier de rachat de crédit fonctionnaire

Un dossier de rachat de crédit doit être préparé méticuleusement. Cela va alors permettre de gagner du temps et montrer son sérieux auprès des banques. Plusieurs données sont prises en compte et vous ne devez alors rien négliger. 

La banque demande habituellement :

  • un justificatif de domicile 
  • un contrat de travail
  • une copie de pièce d’identité 
  • le dernier avis d’imposition
  • les derniers bulletins de paie
  • les offres des crédits conso et immobiliers en cours avec les tableaux d’amortissement 

Le dossier de rachat de crédits doit être solide car en cas de mauvaise gestion du compte bancaire ou une situation instable par exemple, les banques refuseront fréquemment de racheter les crédits. 

Alors l’emprunteur peut se faire aider par un courtier afin de monter son dossier. Le courtier permet de comparer les offres de regroupement des banques avec lesquelles il est partenaire.

Faire appel à MME ASSURANCES vous permet donc d’optimiser vos chances de trouver un financement adapté à vos besoins et à votre situation ! 

Votre formulaire pour un rachat de prêt : Formulaire RAC

Quels sont les frais après un rachat de crédit pour fonctionnaire ?

Le statut professionnel d’une personne obtenant un rachat de crédit n’a pas d’incidence sur la facturation de frais complémentaires. Par exemple, ils sont identiques pour un fonctionnaire et un salarié du secteur privé et sont remboursés sur toute la durée du contrat. 

Les principaux frais recensés après cette opération sont les : 

  • frais de dossiers (payés à la nouvelle banque qui est chargée de solder et de racheter les prêts en cours)
  • Indemnités de Remboursement Anticipé (IRA) (facturé par l’établissement bancaire à l’origine du financement d’un prêt immobilier racheté par un nouvel organisme)
  • frais de notaire si une garantie hypothécaire est souscrite 

Les différents statuts des fonctionnaires 

  • Le statut d’assimilé fonctionnaire :

L’emprunteur est considéré comme un fonctionnaire avec le statut d’assimilé fonctionnaire et peut prétendre aux mêmes avantages et conditions.

  • Le fonctionnaire stagiaire :

C’est un fonctionnaire en attente de sa titularisation. Certains établissements financiers pourront le considérer comme un CDI, d’autres en revanche exigeront un co-emprunteur en CDI ou titulaire.

  • Le fonctionnaire contractuel :

Cet agent employé par l’Etat est assimilé à un détenteur de CDD, c’est-à-dire avec un contrat de travail à durée déterminée donc une date de fin.

Le dossier de rachat de crédit devra alors être constitué avec précaution afin de présenter de garanties solides qui rassureront la banque et éviteront un refus. Une ancienneté d’un an pourra peut-être demandée.

Contactez-nous afin de vous aider à trouver le meilleur regroupement de créances possibles ! Nous vous accompagnons sur toute la gestion de votre dossier. 

Votre formulaire pour un rachat de prêt : Formulaire RAC

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.