Votre courtier de confiance

Assurance emprunteur pour personne en surpoids

Aux yeux des assureurs, le surpoids, qui est déterminée par le calcul de l’IMC (Indice de Masse Corporelle) est considéré comme un risque aggravé de santé.

Par conséquent, les compagnies d’assurance peuvent attribuer des surprimes ou encore des exclusions de garantie sur l’assurance de prêt immobilier.

Afin de mesurer les risques de santé, les assureurs demandent de remplir un questionnaire de santé qui pourra être complété par des examens médicaux si nécessaire.

Le médecin va alors calculer l’IMC, ce qui permettra à l’assureur de prendre la bonne décision (surprimes, exclusions de garanties)

Il est indispensable de comparer les différentes solutions d’assurances car toutes les compagnies n’appliquent pas les mêmes décisions face aux risques.

assurance emprunteur pour personne en surpoids

Alors comment trouver une assurance en cas de surpoids ?

Comment le questionnaire de santé évalue-t-il les risques liés au surpoids ? 

L’assureur évalue avec justesse les risques liés au surpoids.

Il vous demandera alors de remplir un questionnaire de santé de manière à trouver l’offre d’assurance la plus adaptée à votre profil.

Répondre avec objectivité est essentiel car ce document repose sur votre bonne foi.

Car toute fausse déclaration peut amener à la nullité du contrat.

L’assureur peut également, à la suite du questionnaire, demander une visite médicale.

Chaque compagnie d’assurance aborde effectivement les risques selon sa propre grille, c’est pour cela que les surprimes ou exclusions de garantie peuvent varier selon les assureurs.

Quelles conséquences du surpoids sur l’assurance de prêt immobilier ?

Les conséquences sur l’assurance peuvent varier selon le calcul de l’IMC :

  • si l’IMC est situé entre 18 et 25 cela n’entraine pas de conséquence sur l’assurance de prêt 
  • si l’IMC est situé entre 25 et 32 cela entraine également une tarification normale pour les garanties    décès, Incapacité Totale de Travail (ITT) et Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA)

Une surprime peut alors être appliquée par votre assurance emprunteur :

  • si l’IMC est situé entre 32 et 36, une surprime d’environ 25% s’applique sur la garantie décès, Incapacité Totale de Travail (ITT) et Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA)
  • si l’IMC est compris entre 40 et 45, l’assureur ajoute une surprime entre 75% à 100% sur ces mêmes garanties
  • si votre IMC est supérieur à 45, la compagnie d’assurance risque de vous exclure des garanties en  raison de votre surpoids considéré par les assureurs comme un profil à « risque ».

Aux yeux des assureurs, les personnes en surpoids sont considérées « à risque aggravé » à cause des pathologies chroniques qui peuvent s’ajouter comme le diabète, l’hypertension, l’arthrose, l’apnée du sommeil ou même des maladies cardiovasculaires.

Par conséquent des exclusions de garanties et/ou surprimes sont appliqués.

Comment assurer son prêt immobilier lorsqu’on est en surpoids?

De façon à obtenir la meilleure couverture au tarif le plus avantageux, il est indispensable de comparer les devis de l’ensemble du marché (assurance groupe comme assurance individuelle).

Faire appel à MME Assurances vous permet d’optimiser vos chances de trouver un contrat adapté à votre situation.

En cas de refus de couverture par les compagnies d’assurance, la convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) peut permettre de trouver une solution d’assurance afin de sécuriser le financement et ainsi l’achat immobilier. 

Votre devis personnalisé en quelques clics : Devis emprunteur

La convention AERAS : Zoom sur la convention AERAS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *